Carreaux ciment 

Les véritables carreaux de ciment connaissent actuellement un vif regain d’intérêt dans le secteur du revêtement de sol. La texture du ciment très fin, les motifs aux couleurs douces mais parfois vives, coulées dans la masse donnent ce cachet si particulier au carreau de ciment recherché par les puristes. Comptoir du Cérame vous propose une sélection de carreau ciment en format 20 x 20 cm aux couleurs et aux motifs si caractéristique de ce type de produit, produit roi de l'époque Art déco.

Carreaux de ciment

Origines

Appelés carreaux ciment, carreaux hydrauliques ou carreaux mosaiques, ces carreaux apparaissent avec la Révolution Industrielle en Europe, vers 1850 en Belgique, en France et en Espagne. A cette époque, les revêtements de sols étaient faits de pierre, de marbre, de granito, de carrelage relativement fragile ou de parquet.

Les carreaux de ciment, nouveauté technologique d’alors, présentent plusieurs avantages par rapport aux autres revêtements. D’une part ils permettent d’obtenir des sols en carrelage aux motifs variés, plus solides et résistants à l’usure. D’autre part, la fabrication de ces carreaux, bien que nécessitant une presse hydraulique, ne nécessite aucune cuisson.

Ainsi, le coût et les nouvelles possibilités décoratives offertes par les carreaux de ciments leur assurent le développement qu’ils connaîtront jusqu’au XXème siècle.  

Au milieu du XIXème siècle, le style Néo-Gothique aux motifs végétaux ou géométriques inspirés du Moyen Age tapisse les sols de ses dessins en mosaiques constituées par ces carreaux modernes. Vers la fin du XIXème siècle, le mouvement moderniste et l’Art Nouveau donnent une nouvelle influence décorative aux carreaux de ciment qui marquera beaucoup de sols de bâtiments, haussmanniens ou barcelonais, notamment. Plus tard, le style Art Déco laissera également son empreinte sur ces carreaux hydrauliques.

Procédé

Les carreaux de ciment s’appellent aussi carreaux hydrauliques du fait de leur procédé de fabrication. Ce, non pas à cause de la presse hydraulique utilisée pour les mouler mais car ces carreaux passent par un bain de 24 heures plongés dans l’eau puis une pulvérisation et un séjour d’environ un mois en pièce humide.

La première étape consiste à remplir un moule de cloisonné (qui délimite dans un cadre les motifs et couleurs du carreau par des cloison en métal) avec les mélanges de pigments, d’eau, de ciment, de sable et, souvent, de poudre de marbre. Une fois que tous les compartiments contiennent leur mélange coloré en quantité suffisante le moule fini d’être rempli par un mélange de ciment incolore. Le tout est ensuite comprimé par une presse hydraulique, sorti puis séché. La phase “hydraulique” d’immersion puis de séchage complet et à nouveau d’humidification longue termine enfin la fabrication du carreau de ciment.

Notre collection

La majorité des véritables carreaux de ciment que vous propose Comptoir du Cérame sont des carreaux de 20x20 cm et 2 cm d’épaisseur. En couleurs ou en noir et blanc, une partie de la collection est de style Néo Gothique ou Baroque et l’autre partie est d’influence Art Déco ou Art Moderne.

Nous disposons aussi d’une série de carreaux de ciment hexagonaux aux dimensions de 29 cm de diamètre maximal et aux côtés égaux de 15 cm pour 2 cm d’épaisseur. Dans cette série on trouvera un carrelage hexagonal à surface lisse en couleurs et son jumeau en noir et blanc, plutôt Art Déco… Puis enfin, les carreaux de ciment hexagonaux à relief qui se posent au sol comme carrelage extérieur ou éventuellement en carrelage salle de bain. Célèbres pour leur motif dessiné par Gaudi, ils pavent certains trottoirs de Barcelone et sont typiques du Modernisme.

Dans cette collection, tous ces carreaux de ciment ou carreaux hydrauliques, destinés à une pose au sol, se posent également en carrelage salle de bain.

Accepter

Ce site utilise des cookies pour vous garantir le meilleur service. En navigant sur ce site vous acceptez l'utilisation des cookies .